Pacte d’Amsterdam : un programme urbain pour la construction de villes durables du futur

Pacte d'Amsterdam

05 déc Pacte d’Amsterdam : un programme urbain pour la construction de villes durables du futur

Le Pacte d’Amsterdam a été signé le 30 mai 2016 par les Ministres européens à Amsterdam. Il vise à créer « un agenda urbain de l’Union Européenne permettant de mieux adapter les politiques de l’UE aux enjeux urbains afin que les villes contribuent davantage au potentiel de croissance de l’Europe ». Il permet surtout de piocher dans les bonnes pratiques des autres villes européennes en matière de développement durable, emploi, intégration…

Le Pacte d’Amsterdam pour répondre aux défis des villes européennes

Résultat d’un long processus entamé il y a plus de 20 ans, le Pacte d’Amsterdam devrait permettre d’accélérer les plans de financement et de faire collaborer ensemble les collectivités locales et régionales avec les politiques nationales et européennes. Son objectif ? Mieux légiférer les problèmes urbains de villes toujours en expansion pour qu’elles continuent à contribuer au potentiel de croissance de l’Europe.
Les 28 états membres représentés par les 350 membres élus du Comité européen des Régions (CdR) et leur président le finlandais Markku Markkula travailleront ensemble pour passer au crible les politiques européennes et de financement sur les enjeux spécifiques des villes. Tous les défis auxquels les villes sont confrontées seront abordés au travers de 12 thèmes prioritaires : la transition écologique et numérique, l’emploi (le chômage des jeunes notamment), le droit au logement, l’inclusion sociale et la pauvreté urbaine, la mobilité urbaine, la qualité de l’air, la rénovation, l’accueil des migrants, le changement climatique etc. Une façon de coller davantage aux difficultés auxquelles sont confrontées les villes au quotidien et sur le terrain.

Le Pacte offrira également la possibilité pour les collectivités de s’adresser à « un guichet unique » créé par la Commission européenne pour assister les collectivités locales et régionales en ce qui concerne les politiques et instruments de l’UE destinés aux zones urbaines en facilitant ainsi leur financement. Une initiative saluée par les élus locaux, surtout quand on connaît la difficulté à monter une demande de financement en bonne et due forme.

Les conférences lors du Pacte d'Amsterdam

Les conférences lors du Pacte d’Amsterdam

Le Pacte va « booster les démarches innovatrices »

A la veille du Congrès des Maires de France du 31 mai au 2 juin qui accueillait le Président de la Commission Européenne Jean-Claude Juncker et selon le Vice-président de l’Association des Maires de France et Président de la Commission Europe, Christophe Rouillon :

«Il ne faut pas penser le programme urbain comme un rapport de force entre le niveau central et le niveau local ou entre l’urbain et le rural. […] Mais bien au contraire, il permettra de passer la législation communautaire au scanner territorial et de booster les démarches innovatrices qui ont fait leurs preuves sur le terrain, en particulier en matière d’inclusion sociale ».

Une démarche que les métropoles engagées dans le processus européen attendaient pour faire monter en compétence les réussites locales à un niveau national, voire européen, sans être limitées par la législation européenne.

© DR CdR (Comité européen des Régions)

Contacter l'auteur

Please leave this field empty.

Soyez le premier à commenter

Poster un commentaire